Aide

Bible du Semeur

Si mon peuple m'écoutait...

1 Au chef de chœur. A chanter avec accompagnement de la harpe de Gath1. Psaume d'Asaph2.
2 Lancez des cris d'allégresse vers Dieu notre force ! Acclamez joyeusement le Dieu de Jacob !
3 Ouvrez le concert, frappez sur le tambourin, pincez la lyre harmonieuse, jouez sur le luth !
4 Embouchez le cor au début du mois, à la pleine lune, au grand jour de fête3 !
5 C'est la loi pour Israël, c'est une ordonnance du Dieu de Jacob,
6 et c'est un décret qu'il établit pour Joseph quand il attaqua le pays d'Egypte. J'entends un langage que je ne connaissais pas :
7 « J'ai déchargé tes épaules du fardeau, et tes mains sont libérées de la corvée des corbeilles. »
8 Tu étais dans la détresse : tu m'as appelé, et je suis venu pour te délivrer, je t'ai répondu du sein de l'orage, et je t'ai mis à l'épreuve près des eaux de Mériba4. Pause
9 Alors je t'ai dit : « Ecoute, ô mon peuple, je vais t'avertir. Ah, si seulement tu m'écoutais, Israël !
10 Tu n'auras chez toi aucun autre Dieu, tu n'adoreras aucun des dieux étrangers !
11 Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir d'Egypte5. Ouvre largement ta bouche, je la remplirai.
12 Mais mon peuple n'a pas écouté ma voix, Israël n'a pas voulu de moi.
13 Je les ai abandonnés à leur fol entêtement, ils n'ont fait que suivre ce qui leur plaisait.
14 Si mon peuple m'écoutait, et si Israël marchait sur les voies que j'ai prescrites,
15 je ferais en un instant plier tous ses ennemis, et ma main se tournerait contre ceux qui les oppriment.
16 Et ceux qui, pour l'Eternel, n'ont que de la haine, lui rendraient hommage, et le bonheur d'Israël durerait toujours.
17 Je les nourrirais de fleur de froment, et je les rassasierais du miel d'abeilles sauvages6. »
1 81.1 Voir note 8.1.
2 81.1 Voir note 50.1.
3 81.4 La fête désignait généralement celle des Cabanes (1 R 8.2,65 ; 12.32 ; 2 Ch 5.3 ; 7.8 ; Ne 8.14 ; Ez 45.25). Elle commençait à la pleine lune et servait aussi de fête de reconnaissance pour les dons de Dieu durant la moisson (Lv 23.39-40 ; Dt 16.13-15). Tous les sept ans, la Loi était lue au peuple (Dt 31.9-13 ; Ne 8.2,15). On sonnait du cor (voir note 98.6) le premier jour du même mois (à la nouvelle lune) (Lv 23.24). Ce début du mois fut appelé plus tard le Nouvel An Juif.
4 81.8 Voir Ex 17.1-7 ; Nb 20.1-13.
5 81.11 Rappel d'Ex 20.2-3 ; Dt 5.5-6.
6 81.17 Allusion à Dt 32.13-14.
© 2018 ERF Medien