Schließen
BibleServer is a donation based project by ERF Medien. 25 € will help us to secure next years funding.
Aide

Bible du Semeur

Les lois sur la pureté des Israélites

1 Vous êtes les enfants de l'Eternel votre Dieu : vous ne vous ferez donc pas d'incision sur le corps ni de tonsure sur le front de votre tête1.
2 Vous êtes, en effet, un peuple saint pour l'Eternel votre Dieu, et l'Eternel vous a choisis parmi tous les peuples répandus sur la surface de la terre pour que vous lui apparteniez comme un peuple précieux2.
3 Vous ne mangerez rien d'abominable3.
4 Voici les animaux que vous pourrez manger : le bœuf, le mouton et la chèvre,
5 le cerf, la gazelle et le daim, le bouquetin, le chevreuil, le mouflon, la chèvre sauvage
6 et toute bête qui a les sabots fendus en deux et qui rumine4.
7 Mais vous ne mangerez pas celles qui ruminent seulement ou qui ont seulement les sabots fendus, comme le chameau, le lièvre et le daman, car bien qu'ils ruminent, ils n'ont pas le sabot fendu. Vous les tiendrez donc pour impurs.
8 Le porc, lui, a le sabot fendu mais ne rumine pas ; vous le considérerez comme impur. Vous ne mangerez pas de sa viande et vous ne toucherez pas à son cadavre.
9 Parmi les animaux aquatiques, vous pourrez manger tous ceux qui ont des nageoires et des écailles.
10 Mais vous ne mangerez pas ceux qui n'ont pas de nageoires et d'écailles, vous les considérerez comme impurs.
11 Vous pourrez manger tout oiseau pur.
12 Mais voici une liste d'oiseaux que vous ne devez pas manger5 : l'aigle, le gypaète, le vautour,
13 la buse, le faucon, toutes les diverses espèces de milans,
14 toutes les variétés de corbeaux,
15 l'autruche, la chouette, la mouette et toutes les espèces d'éperviers,
16 le hibou, le chat-huant et l'effraie,
17 le pélican, l'orfraie et le cormoran,
18 la cigogne et les diverses variétés de hérons, la huppe et la chauve-souris.
19 Vous considérerez comme impur tout insecte ailé, et vous n'en mangerez pas.
20 Vous pourrez cependant manger ce qui vole et qui est pur6.
21 Vous ne mangerez pas une bête morte. Vous pourrez la donner à l'immigré pour qu'il la mange7 ou la vendre à un étranger. Vous, en effet, vous êtes un peuple saint pour l'Eternel votre Dieu. Vous ne ferez pas cuire8 un chevreau dans le lait de sa mère.

Les lois sociales

22 Chaque année, vous prélèverez la dîme de tous les produits de vos champs.
23 Vous mangerez, devant l'Eternel votre Dieu au lieu qu'il aura choisi pour y établir sa présence, la dîme de votre blé, du vin nouveau et de l'huile, ainsi que les premiers-nés de vos troupeaux de gros et de petit bétail. Ainsi vous apprendrez à révérer l'Eternel votre Dieu tous les jours de votre vie9.
24 Lorsque l'Eternel t'aura comblé de bénédictions, si tu ne peux pas transporter ta dîme jusqu'à l'endroit que l'Eternel ton Dieu aura choisi pour y établir sa présence parce qu'il sera trop loin de chez toi,
25 tu vendras la dîme, tu prendras l'argent et tu te rendras au lieu que l'Eternel ton Dieu aura choisi.
26 Là, tu achèteras avec l'argent tout ce qui te plaira : bœufs, moutons ou chevreaux, vin ou autres boissons alcoolisées, bref, tout ce dont tu auras envie, et tu le consommeras là devant l'Eternel ton Dieu, en te réjouissant avec ta famille.
27 Vous n'oublierez pas de partager avec les lévites qui habiteront dans vos villes, car ils n'ont pas reçu de part de patrimoine foncier comme vous.
28 Tous les trois ans, vous prélèverez toute la dîme des récoltes de cette année-là, et vous la déposerez à l'intérieur de votre ville.
29 Alors les lévites, qui n'ont pas de part de patrimoine foncier comme vous, viendront, ainsi que les immigrés, les orphelins et les veuves qui habitent dans votre ville, et ils mangeront à satiété. Alors l'Eternel votre Dieu vous bénira dans tous les travaux que vous entreprendrez.
1 14.1 Divers rites de deuil païens (voir Lv 19.28 ; 21.5 ; 1 R 18.28 ; Jr 16.6 ; 41.5 ; 47.5).
2 14.2 Voir Ex 19.5 ; Tt 2.14 ; 1 P 2.9.
3 14.3 Pour les v.3-20, voir Lv 11.1-23.
4 14.6 La classification zoologique des Hébreux se fondait sur des critères extérieurs faciles à discerner : pour eux, ruminer signifiait remuer constamment sa mâchoire (voir note Lv 11.6).
5 14.12 L'identification des oiseaux qui suivent n'est pas toujours certaine.
6 14.20 Voir Lv 11.21-22.
7 14.21 Parce qu'ils ne sont pas soumis aux règles rituelles des Juifs.
8 14.21 Voir Ex 23.19.
9 14.23 Voir Lv 27.30-33.
© 2016 ERF Medien